Une activité de plus en plus incontournable
Mardi 15 Decembre 2009

Si l’on remonte à la création des lieux de musiques amplifiées et de jazz tels qu’ils existent aujourd’hui, on s’aperçoit que les projets étaient majoritairement tournés vers la diffusion. Si cette activité est le socle fondateur de la plupart des lieux, aujourd’hui il n’est plus question d’appréhender les projets sur cette unique activité. Les lieux  portent  désormais des objectifs complexes, directement liés à leur territoire d’implantation et aux publics qu’ils touchent… ou ne touchent pas. Ce qui il y a quelques années était encore une activité subsidiaire est  aujourd’hui une question centrale : comment faire exister le lieu auprès des publics quels qu’ils soient, comment se servir des musiques actuelles comme d’un levier sociétal permettant des apprentissages riches et divers à des publics riches et divers également. 

L’action culturelle n’est alors plus l’apanage des structures de l’éducation populaire, mais devient une question centrale dans le développement de lieux qui prennent une place de plus en plus grande sur un territoire donné. Cette question a d'ailleurs participé à l’ouverture de lieux dédiés à l'accompagnement et au développement d'actions culturelles : ouverture à des partenaires nouveaux, type écoles, maisons de quartier, missions locales, prisons, maisons de retraite, associations de personnes handicapées… Ces initiatives se sont attachées à valoriser les pratiques culturelles des habitants de ces territoires dans leur diversité, mais également à leur faire rencontrer d’autres cultures, d’autres pratiques. Elles ont dans un premier temps été menées de manière isolée, puis des temps d’échanges et de partage d’expériences ont été organisé par les fédérations régionales et nationale. Quelques études ont été éditées. 

Cela induit un certain nombre de questionnements nouveaux pour les lieux : quels professionnels pour ces pratiques, quelles formations, comment accueillir ces publics ? La Fédurok, la FSJ, le RIF, le réseau RAOUL et le CNAR culture ont à ce titre engagé un travail d'étude approfondie destinée à recenser, analyser et en comprendre les implications et enjeux des actions culturelles et leur intégration au projet des lieux.




  • Articles::
    Une activité de plus en plus incontournable
    15 Decembre 2009
    Si l’on remonte à la création des lieux de musiques amplifiées et de jazz tels qu’ils existent aujourd’hui, on s’aperçoit que ...


    File 7, jeudi 10 décembre 2009
    18 Novembre 2009
    Depuis 2007 "Musique en Prison" regroupe des actions culturelles menées en milieu carcéral par les lieux de la Fédurok & la FSJ.


      Suivants >>