JAZZ EN SCENES 2014 >16ème édition :: règles de fonctionnement
Vendredi 14 Fevrier 2014

Le Festival Jazz en Scènes est un projet porté par la Fédélima (Fédération des lieux de musiques actuelles, issue de la fusion entre la Fédération des Scènes de Jazz et la Fédurok)

Cet article précise :

- Les modalités de fonctionnement et d’organisation du festival,

Nous vous invitons à prendre connaissance dès à présent de ces éléments et à nous rejoindre sur cette opération au plus vite !

L’Equipe, Le Bureau et le Comité de Suivi Jazz en Scènes 2014

 

MODALITE DE FONCTIONNEMENT ET D’ORGANISATION DU FESTIVAL

JAZZ EN SCÈNES est un festival qui symbolise la vitalité et la diversité des scènes programmant du jazz,  en reconnaissant les talents, nouveaux et confirmés et en illustrant la solidarité entre les lieux du réseau à œuvrer pour la circulation des artistes.

Grâce à une programmation en deux parties qui favorise les rencontres entre musiciens confirmés et émergents, JAZZ EN SCENES met en valeur le travail d’accompagnement et de repérage effectué à l’année par les lieux et contribue ainsi à la découverte de musiciens et de répertoires peu connus ou méconnus nationalement.

L’esthétique jazz peut être y être traitée sous de multiples formes et "pas de coté", les lieux sont invitésà se servir du festival pour initier des coopérations, créations, sorties de résidences…

Alinéa 1 - Programmation

La programmation de chaque soirée est constituée en double plateau par  :

# Une formation « première partie » dite aussi « groupe export régional »  : il ne s’agit pas nécessairement de nouveaux projets mais réellement de musiciens qui sont repérés et accompagnés par le lieu et qui ont besoin d’être exposés dans une autre région.

Cette formation est choisie dans une liste de propositions dite « pot commun». (voir ci-dessous Alinéa 2)

La rémunération nette des artistes « première partie» sera comprise entre 100 € et 130 € net.

>> Pour cette catégorie, la FEDELIMA sera vigilante à ce qu’une même formation ne soit pas programmée plusieurs fois durant les quatre jours du festival. Pour favoriser le maximum de découverte et de circulations, un groupe première partie programmé par une scène ne pourra pas jouer dans un autre lieu.

# Une formation dite « Tête d'affiche » : au libre choix de la scène organisatrice.

La rémunération nette des artistes « Tête d’affiche » sera comprise entre 150 € et 250 € net.

>> Chaque artiste sera engagée par contrat CDDU directement par la FEDELIMA, les contrats de cession ne sont pas acceptées

 

Alinéa 2 - Inscription et proposition de groupes exports régionaux

Pour signifier leur participation à JAZZ EN SCENES 2014, les scènes contribuent à la liste des propositions de « groupes exports régionaux », pour ce faire elles retournent au plus tard le vendredi 4 avril 2014, la fiche d’inscription et une présentation détaillée d’au maximum 2 propositions artistiques « groupes premières ».

>> A la date d’inscription, les scènes s’assureront auprès des groupes proposés à la catégorie « première partie export régional » que ceux-ci sont informés de leur possible sélection pour le Festival JAZZ EN SCENES 2014.

 

Le vendredi 11 avril, la liste détaillée et une présentation des groupes en catégorie export sera accessible sur le site www.jazzenscenes.com

>> Les programmateurs pourront alors effectuer les écoutes, sélectionner et contacter les groupes pour construire avant fin juin, leur programmation de décembre.

 

Alinéa 3 - Documents demandés

La programmation détaillée et complète de la soirée devra être transmise à la FEDELIMA au plus tard pour le lundi 30 juin 2014, date limite.

Cette programmation détaillée est transmise à l’aide du dossier excel « Jazz en Scènes 2014 » contenant les informations suivantes :

  1. La programmation détaillée de la soirée (horaires, tarifs & contact billetterie…).
  2. Le budget prévisionnel de la soirée, respectant au mieux l’intervalle des salaires nets désignés plus haut.
  3. La fiche de renseignements administratifs de chaque musicien engagé y compris ses contacts (la FEDELIMA rédige les contrats d’engagements, la scène l’envoie à chaque artiste de manière individuelle). L'artiste concerné par le contrat d’engagement doit être à jour de ses obligations relatives à la médecine du travail et être à même de communiquer l'attestation annuelle délivrée par l'organisme compétent.
  4. Une présentation artistique actualisée des formations « groupe export » et « tête d’affiche » (5 lignes max. par formation, photographies, articles de presse, actualité discographique récente, liens web).

 

Alinéa 4 - Suivi administratif des contrats d’artistes

Chaque scène est responsable du suivi administratif et du bon acheminement des contrats d’engagement individuel des musiciens, (la programmation d’artistes par contrat de cession n’est pas autorisée) et de l’information aux artistes programmés du fonctionnement du Festival Jazz en Scènes (dispositif fédéral de diffusion et d’accompagnement à la circulation, grille des salaires nets versés établie selon catégories…),

Entre mi-juillet et mi-août, la FEDELIMA génère et envoi les contrats d’engagement (un par musicien et non par formation) à chaque scène (par mail sous format pdf.).

>>  Chaque scène devra vérifier les contrats, en accuser bonne réception, les imprimer, et les adresser par courrier en double exemplaire aux artistes.

 

>> La scène devra s’assurer que l’artiste à réception, signe et retourne les 2 exemplaires paraphés et signés à l’adresse de correspondance du Festival JAZZ EN SCENES 2013 (93260 Les Lilas) autor du 15 octobre 2014.

Dans le respect de ce calendrier, les artistes recevront en retour à domicile, courant novembre 2014, un exemplaire contresigné définitif de leur contrat d’engagement.

 

Alinéa 5 - Organisation du concert

La scène (L'organisateur) fournit le lieu de représentation en ordre de marche, y compris le personnel nécessaire au déchargement et rechargement, au montage et démontage, et au service des représentations (notamment la sonorisation et l’éclairage sauf dispositions particulières avec les artistes programmés). Elle assure le service général du lieu : location, accueil, billetterie, comptabilité des recettes et services de sécurité et assure les rémunérations, charges sociales et fiscales de ce personnel.

La scène (L'organisateur) fixe le prix des places selon les pratiques de son lieu et garde la recette de la soirée. Elle a à sa charge les droits d'auteurs (SACEM), la taxe sur la billetterie (CNV), les frais d’hébergement, de restauration et de transport des artistes.

L'organisateur (L'organisateur) doit avoir souscrit les assurances nécessaires à la couverture des risques liés aux représentations du spectacle dans son lieu et d’une manière générale être en règle avec la législation ERP.

 

Alinéa 6 - Communication

La FEDELIMA établira un plan de communication à l’échelle nationale, avec à l’appui, un document global de promotion et des relations médias à l’échelle nationale et l’animation d’un site internet www.jazzenscenes.com

 

Les Scènes (L'organisateur) sont invitées à effectuer une communication locale. En matière de publicité et d'information, la scène s'engage à respecter l'esprit général de la documentation fournie par la FEDELIMA (visuel Jazz en Scènes 2014) et par les artistes, et assure les relations avec la presse locale.

 

>> La scène devra mentionner sur ses documents de communication, plaquettes de saison… le soutien de la FEDELIMA en apposant la mention « les concerts Jazz en Scènes 2014 sont soutenus par la Fédélima» ainsi que le logo de la fédération, et celui des autres partenaires qui soutiennent l’opération.

 

Alinéa 7 - Participation financière et engagements réciproques

Aux vues des subventions obtenues pour cette manifestation, la FEDELIMA déterminera, courant novembre 2014, le montant de la participation financière qu’elle déduira du coût du plateau artistique supporté par chaque organisateur participant à l’événement.

>> La participation de la FEDELIMA est calculée en fonction du montant des aides obtenues et doit être considérée comme une aide complémentaire aléatoire. Aussi dès l’inscription, chaque scène s’engage sur sa programmation avec le risque d’avoir à prendre en charge l’intégralité du financement de cette manifestation si la Fédélima n’obtient pas les subventions demandées.

Le producteur (la FEDELIMA) centralise la programmation artistique du festival et sollicite les pouvoirs publics et les sociétés civiles dans des aides fléchées à la réalisation de ce festival.

La FEDELIMA réalise l’ensemble des salaires artistiques et assume la responsabilité artistique de la représentation. En qualité d'employeur des artistes, il assure les rémunérations, charges sociales et fiscales comprises, du personnel artistique attaché au spectacle. Il lui appartient notamment de solliciter, en temps utile, auprès des autorités compétentes, les autorisations pour l'emploi, le cas échéant, de mineurs ou d'artistes étrangers dans le spectacle, à partir des éléments transmis par les scènes, dans les délais impartis.

 

>> Au plus tard 15 jours avant la première représentation, la FEDELIMA envoie à chaque lieu/scène l’ensemble des fiches de payes, attestations et rémunérations des artistes programmés ainsi que le contrat de cession du droit d’exploitation du spectacle entre la FEDELIMA et le lieu et la facture correspondante à la cession. Le contrat stipule le montant du plateau artistique dû par l'organisateur au producteur, ce montant correspond au coût du plateau artistique déduction faite de la participation financière de la FEDELIMA.

Chaque scène retournera au siège social de la FEDELIMA, pour le 11 décembre 2014, un exemplaire de son contrat de cession paraphé et signé.

Le règlement financier sera effectué par virement ou par chèque bancaire à l’issue de la représentation, au plus tard le 15 décembre 2014.

 

Alinéa 8 – Bilan de la manifestation

Le budget réalisé de la soirée, un petit bilan moral et les articles de presse régionaux devront être adressé par la scène, à l’attention de la FEDELIMA au plus tard pour le 15 janvier 2015, pour lui permettre de rendre compte à ses partenaires dans les plus brefs délais.

 

La participation d’un lieu à JAZZ en SCENES 2014 signifie son acceptation totale au présent règlement.

Les scènes participantes doivent fournir dans les meilleurs délais tous les documents demandés par la Fédélima et respecter les échéances ci-dessus.

Le formulaire d’inscription au festival (permettant aussi de proposer deux groupes « premières parties »)  est accessible ici :

https://docs.google.com/forms/d/17Vfe1do8zmI1EejYOIIbZ09kxHGYuZvWM__-w5EuHuw/viewform

 

Pour toute question, vous pouvez contacter :

Mélanie Fourmon -  Coordinatrice du Pôle développement artistique et culturel / FEDELIMA

melanie.fourmon@fedelima.org

 




    Articles::
    JAZZ EN SCENES 2014 >16ème édition :: règles de fonctionnement
    14 Fevrier 2014
    Festival national, cette 15ème édition se déroulera du jeudi 12 au dimanche 15 décembre 2013. ...


    JAZZ EN SCENES 2013 > PROGRAMME
    01 Octobre 2013
    XVème édition - 23 lieux en France.   JEU. 12 DÉC. 2013  • L'ESTRAN > GUIDEL (56) ...


      Suivants >>